Suba Sankaran | Kristin Foster
co-directrice artistique de Autorickshaw

Suba Sankaran

La musicienne Suba Sankaran, lauréate d’un prix DORA et finaliste à trois reprises aux JUNO, a commencé à étudier le chant et les percussions classiques du sud de l’Inde dès son plus jeune âge avec son père, le maître percussionniste Trichy Sankaran. Elle a étudié le jazz, la musique ancienne, la musique du monde et l’improvisation contemporaine à l’Université York (diplômée en 1997), et obtenu une maîtrise en ethnomusicologie en 2002.

Suba est codirectrice artistique d’Autorickshaw, un ensemble de musique indofusion, lauréat d’un prix. Elle transcende les genres dans le duo de boucles musicales en direct a capella FreePlay, et interprète les 40 plus grands succès des années 80 avec Retrocity. 

Suba marie remarquablement une diversité d’univers musicaux, s’étendant sur plusieurs siècles et genres, et s’est produite en Amérique du Nord, en Europe, au Royaume-Uni, en Asie, en Australie et en Afrique. Parmi les moments forts de sa carrière, mentionnons ses spectacles pour Nelson Mandela, l’archevêque Desmond Tutu et Peter Gabriel, et aux côtés de Bobby McFerrin et The Swingles. Les talents de Suba à titre de professeure privée, pédagogue, chef de chœurs, arrangeuse, membre de jurys et compositrice sont aussi très recherchés. Elle a offert de nombreux ateliers à des chœurs de partout dans le monde.

Elle a composé, enregistré et produit de la musique pour le théâtre, le cinéma, la radio et pour la danse sud-indienne et moderne. Elle a notamment collaboré avec la réalisatrice Deepa Mehta, mise en nomination aux Oscar. Suba a créé des compositions, des arrangements et des conceptions sonores pour plusieurs pièces de théâtre présentées au Festival de Stratford et au Festival Shaw.

Suba s’est produite sur de nombreux enregistrements et trames sonores de films, et a été enregistrée dans de multiples contextes sur les ondes de la radio de CBC.

Elle a reçu plusieurs prix pour ses réalisations musicales.

Menu