Simon Brascoupé

Dernière mise à jour: 16 mai 2023

Simon Brascoupé, Anishnabeg/Haudenausanee – Clan de l’ours, est membre de la Première Nation Kitigan Zibi Anishnabeg de Maniwaki, au Québec. Il vit sur le territoire algonquin, à Ottawa Il est l’auteur de plusieurs installations d’art public, notamment la sculpture représentant un panier d’écorce de bouleau algonquin installée à la place Albinan (Gatineau) à la demande d’Aîné·e·s de la Nation algonquine. Il a réalisé la grande murale de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et celle du Centre pour étudiants autochtones Ojigkwanong de l’Université Carleton. Il vient de finir deux œuvres d’art publiques de grande envergure qui ornent la station Pimisi : Màmawi – Together, une installation composée de 100 pagaies, toutes peintes par des artistes différents, et un orignal algonquin. Il entend faire rayonner la culture et l’art des peuples autochtones et de la Nation algonquine dans les lieux publics et institutionnels.

Par ses œuvres, il souhaite également transmettre les valeurs et enseignements traditionnels pour assurer la pérennité des images et des récits. Ses œuvres ont été exposées aux États-Unis, au Canada, en Europe, en Chine, au Japon et à Cuba, et certaines font partie des collections du Musée canadien de l’histoire et de la Smithsonian Institution, à Washington, ainsi que d’importantes collections privées et d’entreprises. On peut également admirer ses œuvres dans les salles d’art autochtone et canadien du Musée des beaux-arts du Canada.

Son travail reflète son respect pour les terres et le territoire des Algonquins. Selon lui, les animaux nous invitent à entrevoir le monde à travers leurs yeux et leurs actions. Par exemple, il a appris par son père que les ours soignent leurs blessures avec de la résine de pin ou de cèdre. Selon un enseignement algonquin, bien qu’imposant, l’ours laisse peu de traces de son passage sur la Terre. Depuis toujours, les peuples autochtones tirent leurs enseignements de l’observation de la faune et la flore. Cette capacité à observer est centrale à la vision de l’artiste : vivre en harmonie avec la nature.

Événements

Projets et initiatives

Cités autochtones

Une expérience auditive unique vous offrant des souvenirs de membres de communautés autochtones interprétés par des artistes autochtones.

Médias du CNA avec Simon Brascoupé